Information détaillée concernant le cours

[ Retour ]
Titre

Ethnographie féministe du/en mouvement: corps im/mobiles, franchissement des seuils et institutionnalisation des frontières

Dates

10-11 mars 2025

Organisateur(s)/trice(s)
Intervenant-e-s

Ghaliya Djelloul, UNIL Mériam Cheikh, INALCO, Paris Camille Scholl, EHESS Julien Debonneville, HES-HETSL

Description

Cette session mêlera des réflexions épistémologique, méthodologique et théorique rendues possibles par des croisements entre disciplines (sociologie, anthropologie et géographie) et entre champs de recherche (genre, espace, migrations, famille, etc.), ayant en commun un intérêt pour l'enjeu du mouvement entre les espaces (aussi bien à travers l'expérience qu'en ont les sujets menant la recherche, qu'à la mobilité et à la migration comme objets de recherche), et un ancrage dans une ethnographie féministe. Pour cela, nous commencerons par rappeler l'exigence de «réflexivité redoublée» propre à cette méthode, nous saisissant des outils qu'offrent les théories féministes pour appréhender la pluralité des rapports de domination qui structurent la relation d'enquête et sont inscrits dans le dispositif de terrain (Module 1: lectures et discussions). Nous déclinerons ensuite la problématique du mouvement entre les espaces, dans une approche sociologique et géographique du genre et de la migration (Module 2: présentation des travaux de Camille Schmoll - ethnographie des femmes migrantes en Méditerranée, détenues dans des centres aux marges de l'Europe - et de Julien Debonneville - ethnographie au sein des institutions philippines de la migration).Nous passerons ensuite à la présentation de recherches qui problématisent le genre et les sexualités à partir des stratégies de mobilité quotidienne (Module 3: Mériam Cheikh, et son étude des mobilités des travailleuses du sexe à Casablance, et Ghaliya Djelloul et son ethnographie de l'accompagnement de femmes résidant à Alger). Après ce tour d'horizon épistémologique, méthodologique et théorique, nous reviendrons sur les recherches en cours menées par les participant·exs (Module 4), afin de leur offrir un espace de partage et de mise en commun des ressources autour des questions soulevées. Deux ou trois personnes souhaitant présenter un texte (chapitre de thèse, brouillon d'article) seront invitées à le faire. Les discussions porteront autour des apprentissages et nouveaux questionnements ayant émergé au cours des trois modules précédents, afin d'aboutir sur une discussion collective autour de (1) l'expérience incarnée que constitue la recherche et le degré d'implication du·de la chercheur·se·x·s, ainsi que sur l'im/mobilité comme objets de rec

Lieu

Crêt-Bérard

Information
Places

12

Délai d'inscription 22.12.2024
short-url short URL

short-url URL onepage