Titre

La notion de sécurité dans le droit et la politique d'asile suisse: processus de "sécuritisation" et tension entre souveraineté nationale et droits humains

Auteur Robin Stünzi
Directeur /trice Prof. Christin Achermann
Co-directeur(s) /trice(s)
Résumé de la thèse Depuis une dizaine d’années, le lien entre la migration et la thématique de la sécurité est devenu un sujet majeur de recherche académique, abordé notamment dans les disciplines des sciences sociales, des sciences politiques, des relations internationales et du droit. Cette relation complexe revêt une acuité particulière dans la thématique spécifique de l’asile, où une tension apparaît entre des objectifs de sécurité nationale qui se trouvent confrontés à des objectifs de sécurité humaine. D’un côté, l’arrivée de demandeurs d’asile peut être perçue par certains gouvernements comme une menace à leur souveraineté nationale, alors que l’insécurité vécue dans le pays d’origine constitue un motif de fuite important pour un grand nombre de demandeurs d’asile. Le projet de thèse présenté se propose de discuter ces questions en s’attachant au contexte suisse et se base sur l’évolution du cadre politique et juridique relatif à l’asile.
Statut
Délai administratif de soutenance de thèse
URL
LinkedIn
Facebook
Twitter
Google+
Xing