Detailed information about the course

[ Back ]
Title

Les migrations ont-elles un sexe?

Dates

11 et 12 Juin 2018

Lang FR Activité en français
Responsable de l'activité

Marta Roca Escoda

Organizer(s)

 Les organisateurs (CEG-UNIL):

Sébastien Chauvin

Marta Roca i Escoda

Lucile Queré

Speakers

Fatima Ait BEN LMADANI, Université Mohammed V-Soussi Rabat; Patrick AWONDO, Université Yaoundé-1 et University College London ; Julien DEBONNEVILLE, Unige ; Angèle Flora Mendy, Unil; Joëlle MORET, Unine

Description

 

Ce module CUSO se déroulera dans le cadre de la première école d'été en Etudes genre, co-organisée par l'UNIL-ULB (BruLau) qui aura lieu du 11 au 15 juin 2018, à l'Université de Lausanne. Au cours d'une journée et demie il s'agira d'étudier les mobilités internationales des femmes et des hommes dans les contextes migratoires contemporains tout en proposant des approches ethnographiques, historiques et sociologiques sensibles à la dimension du genre.

Pour ce faire, cinq intervenant.e.s vont interroger les mobilités internationales à l'aune de la globalisation du care, mais aussi du travail féminin autour de la question des qualifications et parcours socio-professionels des femmes migrantes. Des dimensions de la sphère privée, souvent négligées par les études macro sur les migrations seront aussi traitées tel que le vécu des femmes migrantes veuves et la dynamique des mariages binationaux. Il sera également question de saisir les stratégies, les négociations, et les luttes pour la reconnaissance au sein de ces trajectoires migratoires.

Le module s'intéresse également à des dimensions plus structurelles telles que les conditions sociales de ces parcours ; les inégalités et discriminations subies par ces personnes. Pour ce faire, la question de l'âge des migrantes, du statut familial, de l'orientation sexuelle, de la race mais aussi de la qualification seront au centre de ce module. Enfin, il sera question de saisir les stratégies, les négociations, et les luttes pour la reconnaissance au sein de ces trajectoires migratoires.

 

Le module est ouvert à tout.e.s les doctorant.e.s intérssé.e.s travaillant sur le genre et/ou les migrations internationales, dont certain.e.s pourront présenter leur travail lors d'une séance « ateliers du genre » en commun avec l'école d'été.

 

Les doctorant.e.s sont invité.e.s à proposer un chapitre de thèse, un projet de thèse ou un brouillon d'article pour discussion lors de l'atelier du mardi matin. Le cas échéant, merci d'envoyer un résumé d'une demi-page au moment de votre inscription afin d'organiser la composition de l'atelier.

 

Location

UNIL, Lausanne

Map

Map

Information

 

Voir programme et descriptif complet ici: www.unige.ch

 

Registration

 

via votre compte MyCuso

 

Places

15

Deadline for registration 01.06.2018
short-url short URL